vendredi 25 novembre 2016

Camping-car infos: produire son électricité.


Camping-car infos: produire son électricité.

STOCKER l'énergie: Longtemps limité à deux alternatives, le branchement au réseau électrique à l’arrêt ou l’alternateur en roulant, le camping-cariste dispose aujourd’hui d’un large éventail de solutions pour faire face à sa consommation énergétique quotidienne grandissante.
Trop d’accessoires électriques ou pas assez d’énergie ? 

En 2017 Bernard et Pierrette pédalent à l'électricité

 Bricoleurs: Ne payez plus d'électricité (220Volts) sur les aires de camping-cars ou dans les campings - Allez voir ICI - Votre autonomie en camping-car!
Électricité gratuite: avec un mini-ventilateur + un transformateur

 

Calculez votre consommation:
Tous les accessoires électriques d’un camping-car ne consomment pas l’énergie de la même manière. Pour simplifier, il faut tout d’abord scinder la liste en trois catégories.Sachez qu’un même appareil peut se trouver dans une catégorie pour sa consommation au repos et dans une autre pour sa consommation en fonctionnement:
Les consommateurs continus
Comportant tout ce qui reste allumé 24 heures sur 24 comme : les Leds servant de témoins, le chauffage à air pulsé en hiver, le réfrigérateur à compression.
Les consommateurs de longue durée
Fonctionnant une à plusieurs heures par jour comme le téléviseur, l’éclairage, le rafraîchisseur d’air en été.

Les consommateurs de courte durée 

Fonctionnant pendant quelques minutes, à l’instar de la pompe, l’antenne satellite, la sélection des énergies du frigo, l’allumage du boiler ou du chauffage au gasoil, la chasse d’eau ou le broyeur des W-C si ces derniers en comportent un.
Veuillez noter que la consommation correspond à la puissance de l’appareil (ces chiffres figurent généralement sur les fiches techniques fournies par les fabricants). La puissance étant exprimée en Watts et la consommation en ampères: on doit diviser les Watts par 12 (Volts) pour obtenir le nombre d’ampères.
Il suffit ensuite de multiplier les besoins de chacun des accessoires par vingt-quatre heures pour la première et par le nombre d’heures (ou de minutes) de fonctionnement pour les deux autres.



Consommateurs continus :
10 Leds d’environ 20 mA chacune :0,2 A
Chauffage à air pulsé :1,3 A
Soit en 24 h :36,0 Ah


 Quelle technologie ?
Il faut écarter les batteries de démarrage qui ne sont pas adaptées aux cellules de camping-car.
Plusieurs technologies pour les batteries à décharge lente.
- La batterie au plomb “dite ouverte” avec des éléments immergés dans l’acide liquide, elle impose un coffre fermé avec ventilation vers l’extérieur: elle dégage de l’hydrogène. L’entretien doit être régulier au niveau de l’eau distillée qui recouvre les plaques.
- La batterie VRLA “Valve Regulated Lead Acid Batteries”: les batteries à recombinaison de gaz. En cas de dégazage, l'hydrogène et l'oxygène se recombinent pour former de l'eau. Le taux de recombinaison varie entre 95% et 99% alors qu'il est inférieur à 30% dans le cas des batteries ouvertes.
Si la pression interne des gaz devient trop forte, ces batteries disposent d'une vanne-soupape qui relâche les gaz, d'où leur nom anglais : “VRLA Batteries pour Valve Regulated Lead Acid Batteries”.
- Les batteries VRLA ne doivent pas être confondues avec les batteries Auto dites « sans entretien ».
- Peu de risque de dégagement d'hygrogène donc d'explosion
- Nécessite une régulation précise de la charge.


- La batterie à électrolyte gélifiè est également dispensée d’entretien. Elle peut être renversée sans risque de voir l’acide s’écouler. Les dégagements gazeux sont quasiment nuls, ce qui permet de les stocker directement dans la cellule. Cette batterie est recommandée pour être utiliser en camping-car: Bonne à très bonne durée de vie en cyclage, Les batteries “gel “ sont bien adaptées pour les décharges profondes.
- La batterie AGM (L'acronyme AGM signifie "Absorbed Glass Mat"
 
L'électrolyte est absorbé et donc immobilisé dans des buvards en fibre de verre (boro-silicate), placés entre les électrodes. Le processus de recombinaison des gaz est différent du cas des batteries ouvertes : les molécules d'oxygène diffusent à travers les tissus-séparateurs, des électrodes positives vers les électrodes négatives pour y former de l'eau. Jusqu'à 99 % de l'hydrogène et oxygène peuvent être recombiné en eau.
Les alliages Pb - Ca et Pb - Ca - Sn sont utilisés pour les batteries AGM car ces alliages de plomb permettent de limiter l'électrolyse de l'eau (peu de dégazage).
Les batteries AGM sont pressurisées et sont équipées d'une soupape : quand la pression devient trop importante (surcharge, température élevées...), les gaz s'échappent.

Inconvénients:
  • Durée de vie en cyclage assez faible
  • Certains modèles ne supportent pas la décharge totale 
  • Régulation précise en charge afin d'éviter la surcharge et l'assèchement des batteries. 

 BATTERIES: Quelle durée de vie ?

Une batterie solaire neuve possède un potentiel d’environ 3500 cycles (charge/décharge).
Une batterie à décharge lente ne donne le meilleur d’elle-même que si elle est utilisée dans les conditions optimales (une décharge maximale de 20%).
Vidée régulièrement à 80% de sa capacité, la même batterie ne fournira plus que 200 cycles ! Sachant que la décharge profonde provoque un effet mémoire, le potentiel de la batterie diminuera progressivement à chaque cycle.
Pour optimiser: contrôler la charge et gérer judicieusement la consommation.

BATTERIES: Quelle capacité ?
Penser qu’il suffit d’augmenter la capacité d’énergie en installant une batterie plus grosse ou en ajoutant une batterie  supplémentaire est une erreur, si la capacité de production n’est pas suffisante. Lorsque les moyens ou le temps ne sont pas suffisant, on accumule un déficit d’énergie: la batterie n’est jamais rechargée au maximum et finit par se détériorer. L’augmentation de la capacité en général implique de vérifier que l’alternateur du véhicule pourra assurer la recharge, ainsi que le chargeur 230 V qui devra présenter une puissance de recharge d’au moins 10% de la capacité des batteries (10 A pour une capacité de batterie de 100 Ah).

Pour ajouter: une batterie auxiliaire supplémentaire il faudra quelle soit de même marque, de même technologie et de même puissance que celle d’origine. De plus il faudrait installer deux batteries neuves: la batterie la plus faible ponctionnerait une partie des réserve de l’autre.
Onduleur ou convertisseur de fréquence ?  Un onduleur est aussi appelé convertisseur: Il sert à transformer une tension électrique 12 volts continue en une tension électrique 220 volts alternative.

Comment Identifier une batterie

Le branchement d’une seconde batterie auxiliaire doit être effectué en parallèle (1) pour doubler la capacité sans modifier la tension 12volts.
Ne pas oublier que le branchement en série (2) change la tension en 24 volts sans augmenter la capacité.
A- La puissance affichée de 850 A dénonce une batterie de démarrage, l’absence de bouchons signifie quelle est sans entretien.

B- La mention 100 Ah C20 est la capacité en 20 heures, il s’agit donc d’une batterie à décharge lente sans entretien, puisqu’il n’y  a pas de bouchons

C- Nous sommes en présence d’une batterie de démarrage 800 A avec
D- Les batteries à électrolyte gélifié sont les plus facile à repérer car la mention GEL figure généralement en toutes lettres.
entretien de par la présence de bouchons.


Le site du camping-car bricolage

Nos vélos

ment Identifier une batterie

Enregistrer un commentaire